Get Adobe Flash player

INFOS PRATIQUES

Voici le lien facebook d’une vidéo de notre cours sur la plage du Portel en juin 2018

Entrainement Convivial en plein air 2018

Ça y est, la voilà !!!Merci à tous pour ce moment fort sympathique et convivial. Merci également à Sebastien et Pascal pour l'encadrement technique.Nous avons hâte de vous retrouver en septembre et d'accueillir de nouvelles ceintures blanches.

Publiée par Ju-jitsu club Boulonnais sur vendredi 8 juin 2018

Le JuJitsu est un Art de défense, le plus souvent sans arme, contre un adversaire armé ou non. La méthode de JuJitsu de « l’Académie Européenne de JuJitsu Traditionnel » de Maître Jacques Jean Quéro, amène un équilibre physique et mental, une règle de vie, et la compréhension des principes « Ju » (souplesse et coordination du corps et de l’esprit) et « Wa » (accord et paix).

En effet, le JuJitsu (l’art, la pratique de céder en souplesse) s’appelait parfois auparavant « Yawara » (gestion souple) ou « Wa-Jutsu » (art de l’accord souple). Ces méthodes, ainsi que l’idéogramme « Wa », sont, selon les historiens japonais, à l’origine de la création des deux principes « Aï » (harmonie, fusion) et « Ju » (céder en souplesse) qui donnèrent respectivement naissance au IX ème siècle à l’Aïki-Jutsu (l’origine de l’Aïkido) et au XVI ème siècle au JuJitsu (l’origine du Judo Kodokan).

L’idéogramme « Wa » représente donc, selon les Maîtres de l’école de Judo Kodokan à Tokyo, le principe fondamental des arts martiaux au Japon, qui, exprimé en terme plus moderne, devint le principe « Ju »

Cette méthode, fondée par Maître Jacques Jean Quéro, a pour but l’équilibre physique et mental du wajutsuka qui la pratique.

A travers l’étude des techniques (de Katas, de self défense), les exercices respiratoires, le bushido, le wa-jutsu de l’A.E.J.T permet à qui le souhaite d’accéder à une voie d’évolution humaine.

La pratique de la méthode Wa-jutsu n’est ni dangereuse ni brutale

Bien que très efficace en cas d’agression l’aspect self-défense de la discipline reste tout à fait secondaire. Par contre l’étude et la recherche de l’énergie intérieure reste de loin l’aspect prioritaire de la méthode selon l’enseignement traditionnel des Maîtres orientaux.

Notre méthode n’a pas d’équivalent en France et en Europe parmi toutes les méthode de Ju-jitsu existantes.

L’enseignement du Ju-jitsu doit comprendre obligatoirement un travail sur l’esprit, un travail sur le Ki et le Kokyu, et un travail sur le corps. Ces formes de travail doivent figurer dans tous les cours et doivent s’enseigner simultanément. Le principe universel WA (accord et paix), finalité du Ju-jitsu, représente une manière d’être et d’agir qui trouve son existence dans la recherche illimitée d’une vérité par la maîtrise de soi et le contrôle des énergies vitales.

 

combat-08[1]